Face à face avec Matthieu MISEROLE, président du club.

Président, avant toute chose, nos adhérents souhaiteraient en savoir plus vous concernant, pouvez-vous vous présenter ?

Je me présente, Miserole Matthieu, 39 ans, marié et papa de 2 princesses ( 11 et 9 ans )

J’ai commencé le football à l’âge de 4 ans au club de l’US Cappelle jusqu’à l’âge de 15ans.

Pour x raisons je suis venu continuer mon apprentissage dans ma ville de naissance qui est donc l’US Coudekerque. J’y ai joué jusqu’en séniors. A mes 23 ans, j’ai décidé de suivre des amis pour rejoindre le club du CO Quaedypre .

Pendant plus de 10 ans j’ai découvert un autre état d’esprit que l’on retrouve dans les clubs de ville.

A 34 ans j’ai décidé d’arrêter le foot à contre cœur car je commençais à avoir des petits pépins physiques ( dos , adducteur… ) .

Après 2 ans sans jouer, je me suis rendu compte que cela me manquait énormément.J’ai donc décidé de rechausser les crampons et de revenir à Coudekerque qui entre temps avait fusionné pour devenir l’USFC .

A coté de ça, je me suis lancé dans le bain en tant qu’éducateur grâce à mon ami de longue date Papaye ( William Lemaire ) qui lui était en charge des U15 .

Grâce a lui et ce pendant 3 belles saisons, j’ai appris beaucoup de nouvelles choses dans le monde football dont je ne connaissais pas à 100% et je lui en serais toujours reconnaissant.

Malheureusement la vie de famille, de joueur et d’éducateur n’est pas facile à gérer, cela demande beaucoup de présence et il a fallu faire des choix. J’ai donc à nouveau décider d’arrêter de jouer et de continuer seulement avec William et nos u15 .

Cela n’a duré qu’une année car une fois de plus, j’ai repris une licence de joueur mais cette fois-ci à Quaedypre pour y retrouver tous les anciens avec qui j’avais joué les années précédentes, histoire de se faire plaisir le dimanche matin.

Qu’est-ce qui vous a poussé à endosser cette nouvelle responsabilité ?

Pour ne rien vous cacher, étant plus jeune cette responsabilité me trottait déjà dans la tête, par contre je ne me voyais pas l’endosser aussitôt.

C’est un poste important où il faut un maximum de présence, d’expérience dans plusieurs domaines (informatique, gestion…) et surtout savoir se faire entendre et respecter.

Ces 2 dernières années à plusieurs reprises on me taquinait en me disant « toi je te verrais bien un jour président »

Donc je sais pas si je dois prendre cela comme un signe mais aujourd’hui c’est bien réel.

Et honnêtement ce n’était absolument pas ce dont j’avais prévu.

Pour tout vous dire, je m’étais fixé à jouer encore une voir deux années ( toujours avec les anciens à Quaedypre ) sachant que la saison dernière nous n’avons pas pu terminer le championnat donc pour moi ça me paraissait logique de continuer avec eux, sachant que mon corps tenait bon(lol) et aussi que j’arrêtais également d’entrainer les jeunes afin de vraiment profiter a fond.

Puis fin Mai, j’ai appris que l’ancienne présidente Valérie avait décidé d’arrêter. J’ai donc voulu en savoir plus car cela me surprenait.

De ce fait, un nouveau projet aller se construire au sein de l’USFC.

C’est là que je me suis dit que j’aimerais bien faire parti de cette nouvelle équipe mais tout en continuant à jouer à Quaedypre. En aucun cas, à ce moment là, je pensais à ce poste de président .

Puis tout c’est accéléré les jours suivants quand on m’a à nouveau dit que c’était le moment de franchir ce fameux cap, ce dont tout le monde me parlait depuis 2ans.

Là croyez moi que des nuits blanches j’en ai passées. J’ai demandé conseil auprès de personnes du club mais aussi à des personnes proches.

Tous sans exceptions m’ont dit «FONCE » à condition d’être bien entouré.

J’ai donc écouté toutes ces personnes et me suis lancé dans le grand bain.

J’ai choisi en grande parti les nouveaux membres du bureau pour cette nouvelle aventure.

La plus dure des décisions a été de me dire que je ne pourrais plus jouer car niveau timing c’est quasi impossible . Si l’on veut que son club tourne correctement alors il faut s’y consacré à 3000% (tout en oubliant pas sa vie privée ).

Quelles sont les orientations que vous souhaitez donner au club ? Comment se compose votre projet ?

Concernant les orientations du club pour cette nouvelle saison, elles sont simples. Je veux rester dans la continuité de ce qui a déjà était fait les années précédentes.

Je ne suis pas là pour tout changer, juste continuer le travail en y apportant (avec l’aide de mon équipe) de petites améliorations, de nouvelles idées afin de faire avancer le club, lui faire franchir un palier. Forcement cela ne se fera pas en une saison d’où le fait que l’on parle de projet.

Et celui-ci se réalise avec tous les membres du club et plus particulièrement nos éducateurs. C’est surtout grâce a eux à leur boulot effectué, à chaque entrainement, que le club grandira.

D’ailleurs je tenais à préciser que tous sont restés en place et sont tous à fond dans ce projet .

Pour ça, je tiens à tous les remercier pour leur investissement et la confiance qu’il me donne.

Une chose aussi qui me motive à me donner à fond c’est quand je vois cette jeune génération qui se joint à nous, que ce soit pour aider ou prendre en charge une équipe, croyez moi je ne m’y attendais absolument pas. Par rapport à nos bout’choux se faire entrainer par un sénior c’est magique pour eux.

C’est là que je me dit que le club de Coudekerque a déjà bien avancé .

Je remercie également les membres de mon bureau qui font un travail remarquable. Tous ont un rôle et des tâches à effectuer et jusqu’à présent cela fonctionne à merveille.

Si nous continuons à travailler « tous ensemble » dans le même sens, je peux vous promettre qu’on parlera beaucoup de notre club et que nous ferons des jaloux par rapport aux autres clubs lol.

Coudekerque mérite et doit être vu comme un des meilleurs club du Dunkerquois mais je le répète cela passera par beaucoup de travail et d’investissement.

L’avenir nous le dira…..

Merci président pour cet entretien et bonne continuation.